La tristesse et le cauchemard vous consumes...ainsi votre Daemon vous protègera..Hentai/Yuri/Yaoi NC-16ans

Partagez | 
 

 Réflexion intensive (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Réflexion intensive (libre)   Mer 3 Déc - 22:53

Cela faisait quelques jours à peine que Joshua était arrivé et déjà il voulait se mettre à commencer ce pourquoi il était venu: éliminer les Daemons de l'Ombre. Il n'avait pas encore eu de piste ni de plan d'attaque, mais ce qui était sûr c'était qu'il se devait d'avancer dans ses recherches. Il avait une méthode bien précise dans sa tête. Tout d'abord, il devait observer tout le monde et surtout les gens qui marchaient par pairs. Les Daemons avaient une mission protéger les humains mais tous ne respectaient pas cela. Mais dans tous les cas, ils devaient être proche de leurs "maîtres" sans pour autant que ceux-ci en aient conscience. De plus, pour chasser ses "proies" il devait chercher à les comprendre, et à savoir quels étaient leurs intérêts. Ce n'était pas très difficile pour ses Daemons de l'ombre, enfin c'était ce qu'il supposait, il n'avait d'autres intérêts que de se divertir aux détriments des autres. Certains étaient subtiles et procédaient dans l'anonymat, d'autres encore revendiquaient pleinement leurs actes méprisables.

Joshua devrait donc agir avec beaucoup de prudence et se mettre à repérer la plupart des Daemons pour pouvoir ensuite les répertorier dans la catégorie qui leur correspondrait. Et il savait que c'était une tâche laborieuse que de vouloir distinguer les Daemons des humains. Car sous leurs apparences humaines, les Daemons n'étaient guère différents des humains. Ayant étés autrefois eux aussi humains, ils ne pouvaient donc qu'avoir une attitude plus ou moins similaire à celle qu'ils avaient quand ils étaient vivants en tant qu'être humain. Il devait pourtant trouver un moyen de les différencier. Et la seule chose qui pouvait différencier les Daemons des humains c'était la mort. Les humains la craignait car il ne savait ce que cela impliquait mais les Daemons eux non. Ainsi, une fois les supposés "Daemons" repérés, il suffirait de les menacer pour confirmer ou non ses hypothèses. Et obligatoirement , cela se verrait que ce soit dans le regard ou dans l'attitude on y lirait certainement une certaine assurance que les humains n'auraient pas. De plus, les Daemons étant pour la plupart obligés de protéger ou du moins d'avoir leur maître non loin d'eux, à la moindre menace ils feraient leurs apparitions que ce soit pour les aider ou pas.

Perdu dans ses pensées, Joshua ne s'était pas aperçu qu'il était arrivé à la plage. Il s'assit un moment sur le sable fin, et contempla l'horizon là où le ciel et la mer ne semblaient se rencontrer pour former une sorte de trait d'un bleu étrange. Il faisait un temps à faire chanter les oiseaux. Le ciel était d'un bleu clair éclatant et le soleil illuminait la plage. Et comme si cela était fait exprès pour que la température soit idéale, une légère brise soufflait. Pendant un moment, il décida d'oublier quelque peu ses pensées bien que sous aucun prétexte il ne perdrait de vue son objectif. Mais, il faisait tellement beau et la mer était si belle que ce moment de calme ne méritait d'être gâché par d'obscures pensées. Il mit alors ses mains derrière sa tête et s'y allongea dans le sable pour admirer les quelques nuages qui se faisaient rare dans le ciel.

*Malgré tout c'est une très belle ville j'espère qu'à part ses Daemons je pourraient me trouver quelques amis. Mais je dois faire très attention car ses Daemons de l'ombre sont vicieux et pourraient se faire passer pour des soit disant amis pour mieux m'avoir. Ils ne m'auront pas si facilement car je resterais tout de même sur mes gardes. Je pense même que je les aurais repérés bien avant. Mais, pour le moment, je vais plutôt profiter de ce temps magnifique et en profiter pour me détendre. *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réflexion intensive (libre)   Sam 6 Déc - 6:00

[ escusez-moi mais puis-je me faufiler dans votre histoire, maître chasseur... si vous voulez pas de moi dites-le moi...]

Heimdall était couché sur un toit d'une vieille maison en ruine observant le ciel bleu qui se défilait devant ses yeux. Il était à peine arrivé dans cette ville et passait la majeur partie de son temps à explorer les alentours sous sa forme animale. Premièrement, car ça allait plus vite qu'à pied et deuxièmement il voulait pas marcher aujourd'hui. Finalement, il devait trouvé la personne qui devait protéger. Heimdall poussa un soupir tandis qu'il s'assoyait, protéger une personne alors que lui il était presque le mal incarné dans la poétique du mot.

* foutue vie, mais je l'aime bien *

Un sourire triste éclairait son minois. Heimdall secoua sa tête de droite à gauche, il était hors de question d'être malheureux, il avait eu droit à une deuxième chance ça ne se refait pas une troisième fois. Il devait vivre le moment présent. Il ferma les yeux et se concentra sur un faucon au plumage brun clair. Heimdall se sentit de plus en plus petit après un long moment de concentration et puis dans un pouf, il apparut. L'adolecent sous cette forme était certe petit mais c'était la liberté qu'il aimait dans cet animal. Sous ses griffes il sentait, l'éffritement des bordeaux qu'il provocait en s'avança précautieusement près du rebord de la toiture. Sa vision était excellante, et à chaque fois, Heimdall était impressioné par la vue du faucon pèllerin. L'oiseau pencha sa tête sur le côté, et puis se laissa tomber dans le vide en ouvrant ses ailes. Il battit des ailes pour pourvoir prendre de l'alltitude.

Vu d'en haut la ville semblait être une reconstitution de maison de poupée en format miniature. Il sentait sous ses plumes le vent, qui le transportait. Heimdall se laissa transporter au fil de ses pensées, sous lui s'étendait les rues, les parcs... tiens à trois heure tapante un groupe d'oiseaux ! L'adolescent ria intérieurement, ça aurait des bonnes proies à effrayées, mais il y rennonca. Le Daemon pivota sur lui même pour se diriger vers une étendue d'eau et de sable non loin de là qui avait capté son attention.

Arrivé à destination, après une demi-heure de vol, il demeurait dans les airs savourant l'air marin. (ça se dit l'air marin ?) Heimdall fit des galipettes ici et là et remarqua de loin une silhouette couché sur le sable.

* Un Humain ?! Chouette ! *

Il essaya de s'approcher sans bruit, après un temps qui lui parut long, il était assez près de sa ''victime''. L'adolescent piqua alors les griffes en avant vers la silhouette, lorsqu'il fut près du corps de l'humain, Heimdall poussa un cri et il essaya de remonter aussi vite qu'il le put pour aller faire des cercles au-dessus de la silhouette dans le ciel.


Dernière édition par Heimdall Green le Sam 13 Déc - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réflexion intensive (libre)   Sam 6 Déc - 11:12

(hj: je veux bien mais à mon avis tu devrais attendre d'être validé pour poster XD Moi malgré ma couleur (j'implore les admins de bien vouloir me mettre la couleur qui me reviens de droit au passage ) je suis validé donc j'attendrais que tu sois validé pour te répondre ^^Et au fait aurais-tu une tendance suicidaire pour te jeter dans la "gueule du loup"?MOUAHAHAHA.... )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion intensive (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réflexion intensive (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Only Sadness :: La Ville de Sadness :: Bord de Mer :: La Plage-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)