La tristesse et le cauchemard vous consumes...ainsi votre Daemon vous protègera..Hentai/Yuri/Yaoi NC-16ans

Partagez | 
 

 Rencontre in the garden :3 [PV Elio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre in the garden :3 [PV Elio]   Mar 18 Nov - 23:48

Lente était à ce moment là, la cadence de ses pas si discrets. Gambadant tranquillement dans les jardins fleuris et remplis de fraîches couleurs de l’académie, Shizu écoutait comme par à son habitude sa musique tant idolâtrée. A vrai dire, elle avait la mauvaise manie de repasser en boucle le même morceau durant des heures sans jamais se lasser, puis de le changer le jour d’après. D’ailleurs sur ce point là, la jeune fille eut plusieurs remarques par le passé, comme quoi elle était étrange. Mais ces choses là ne font jamais tilts dans la tête de notre petite touffe rose et passent souvent à côté sans jamais la vexer. Certes elle se préoccupe beaucoup du regard des autres par apport à beaucoup de choses ; mais son style vestimentaire et ses fâcheuses habitudes ne sont pour elle, en aucun cas à changer. Shizu continuait de se balader, quand soudain devant ses grands yeux bleus, apparu un banc fait de planches de bois, presque entièrement caché par des petits buissons verdâtres. Elle regarda de gauche à droite, vérifiant si personne n’arrivait, puis elle courut avec joie vers le banc et s’y allongea, fermant ses paupières, le sourire aux lèvres. Et oui, il faut la comprendre ; rien de mieux que de se reposer sous les rayons du soleil d’une si belle matinée. Mais quelque chose la préoccupait, quelque chose qui ne cessait de la faire songer.

*Et si quelqu’un arrivait ? Je ne suis pas très présentable allongée comme cela ici…*


Inquiétée par ce petit détail, la damoiselle se mise en position assise, étant un peu moins à l’aise. Certes c’est toujours moins confortable d’être assise que allongée, c’est bien connu, mais pour la tranquillité morale de celle-ci, il fallait bien se priver de ce relâchement physique. Shizu se mit à soupirer un petit instant et de sa main droite, elle éteignit son baladeur. Par la suite, le regard de la jeune fille atteignit le ciel bleu azure, contemplant les nuages qui se baladaient en trou po dans ce vaste étendu. Ils semblaient ne pas être seuls, contrairement à sa situation actuelle. Elle les envihait. Ils vont où il veulent, quant-ils le désirent et les règles de ce monde leurs sont inconnues ; une magnifique liberté dont elle rêvait tant. Bien sûr ce n'est que une des pensées futiles d'une élève de 17ans; donc rien de très palpitant. Tout à coup, Shizu eut un petit coup de fatigue et toujours les yeux rivés vers le ciel, la fillette s'endormie sans vraiment s'en apercevoir...


(PS: désolé pour le texte court! ><' je ne savais pas trop quoi écrire pour le départ!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre in the garden :3 [PV Elio]   Mer 19 Nov - 14:58

Il faisait beau. Fait indéniable. Et lorsqu’il le ciel était d’un bleu si clair, Elio ne pouvait pas rester enfermé. Il avait malheureusement attrapé une punition à la suite d’un cours de math sans intérêts . Oui attrapé. Après tout, une correction était comme une maladie. Peu agréable, ennuyante à un point fou et de laquelle on finissait toujours par se sortir. Enfin, celle-ci avait été particulièrement dure d’après le point de vue de l’adolescent. On lui avait interdit de sortir de l’enceinte du pensionnat jusqu’à nouvel ordre. Il ne pouvait donc plus aller se promener en ville. Qu’à cela ne tienne ! Il s’était mis en tête de découvrir les « richesses » de son école. Peut-être, décèlerait-il de bonnes cachettes pour d’éventuels poursuites de profs ou des raccourcis inexplorés. En parlant de raccourcis…

Il recula légèrement dans le couloir qu’il arpentait. Le long drap qui pendait sur le mur, tout décoré d’armureries moyenâgeuses , formait un pli étrange au niveau de son bras. Un pli qui lui rappelait étrangement une poignée. Le musicien s’exclama sur un ton satisfait. Plus chanceux que lui, ça n’existait pas. Il avança sa main et doucement, souleva la tenture . L’étudiant n’avait pas eu tort. Devant lui se dressait une porte en bois, juste assez grande pour laisser passer un homme. S’il était fin. Heureusement pour lui, Elio n’avait pas à se plaindre de sa masse corporelle. Et lorsqu’il ouvrit la porte et se glissa à l’intérieur du couloir dissimulé, il n’eut aucun mal.

Une fois dans le noir, il ne put s’empêcher de rire. C’était le genre de fou rire qui vous prenait au moment le plus inopportun . Le genre de fou rire qui obligea le musicien à s’appuyer contre les murs , les mains sur les côtes, tentant de reprendre son souffle . Il imaginait la tête des professeurs qui avaient décidé de sa punition. Comme ils seraient dégoûtés de le voir si joyeux, qui plus est dans un raccourci bizarre. Les fous ne réfléchissaient pas . Une autre idée s’immisça dans l’esprit de Lio’. Peut-être avaient-ils juste été sympathique avec lui . Bah … Il haussa les épaules. S’ils avaient voulu être sympathique, ils auraient mieux fait de le laisser sortir carrément.

Elio se mit finalement en chemin. Le couloir était une réplique même des autres. Les murs étaient d’un beige chaud avec une bande de rouge qui leur donnait un air accueillant . La seule différence résidait en l’absence de portes, menant aux salles de cours ou aux dortoirs. Ce n’était qu’un long et tortueux couloir, aux allures mystérieuses. Ce qui donnait au garçon une envie toujours plus forte de découvrir jusqu’où il menait. Il fut bientôt satisfait. La porte qu’il voyait au bout était une promesse de sortie. Rien que par la lumière naturelle qui se trahissait par le trou entre le sol et elle. Le blond posa sa main sur une poignée qui prenait la forme d’une fleur . L’ouvrit. Et sourit. Il était arrivé dans un jardin. Les couleurs s’y livraient une bataille sans merci, pour savoir laquelle brillerait le plus, laquelle serait la plus envoûtante. Les fleurs rivalisaient par leurs formes, leurs prouesses, leurs particularités. Les arbres se balançaient tranquillement au gré d’une brise douce. Les chemins avait revêtu une couleur or , invitation parfaite à la promenade. Il n’essaya même pas de la refuser . Ses pieds avancèrent tout seuls , ses yeux posés sur les merveilles qui se battaient pour son regard.

Il arriva finalement devant un banc. Et sur le banc, sûrement la plus jolie fleur du jardin. Les cheveux teints en rose, un casque audio autour du cou, un teint halé et clair en même temps, la jeune fille dormait paisiblement . On ne pouvait pas la blâmer. Le temps était idéal pour une sieste . Lio’ s’avança vers le banc et déplaça gentiment une des mèches de cheveux de la rose. Il n’osa pas s’asseoir à côté d’elle et se déplaça pour faire semblant de regarder un bosquet un peu plus loin. Il lui semblait avoir déjà vu cette fille dans les couloirs. Toujours en train de rire , d’écouter de la musique le son à fond ou de parler avec des gens. Le genre de personne qui le faisait sourire. Il avait eu une fois, une amie dans le genre. Les journées qu’il avait passé avec s’étaient gravés dans sa mémoire au fer rouge. Tous les rires qu’ils avaient partagés , toutes les choses qu’ils s’étaient dite. Malheureusement, lui étant venu dans ce pensionnat, ils avaient perdu le contact. Il haussa les épaules. Pas de nouvelles , bonnes nouvelles , non ? D’autant plus qu’il n’avait pas son numéro.

Le musicien réajusta l’étui de guitare qu’il portait . A l’intérieur , il avait placé une guitare sèche , sa basse étant trop précieuse pour qu’il l’emmène en direction de l’inconnu. Cependant, il avait besoin du poids rassurant d’un instrument sur son dos. C’était une assurance qu’il n’était pas complètement coupé du monde d’avant. De sa mère. L’envie lui prit soudain de jouer. Il sortit sa guitare , s’assit à même le sol et effleura les cordes de ses doigts. Entamant une mélodie entraînante , aux allures rocks ou même punks , les yeux rivés sur une fleur bleu. Un sourire joueur sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre in the garden :3 [PV Elio]   Mer 3 Déc - 15:51

Plongée dans des rêves profonds et intrépides, peu à peu Shizu sentait que son corps divaguait vers un « autre univers ». Un monde qui lui semblait tout à fait inconnu, au-delà de la réalitée et de l'inimaginable. Elle trouvait cela absolument magnifique. Les arbres étaient teintés d'une couleur bleue azure, l'herbe était d'un jaune pâle remplie de fleurs verdâtres. Malgré ces belles couleurs, le ciel ne semblait pas vouloir participer à ce mélange ; il laissait apparaître qu'un blanc opaque, sans la moindre présence de nuages. Ce paysage fantastique plaisait énormément à la jeune fille, mais celle-ci sentait qu'elle n'avait pas sa place dans cet endroit, qu'elle ne pouvait y rester. Restant plongée dans l'ignorance la plus absolue, elle commença à avancer. Ses pas si discrets, s'enfonçaient dans le sol, comme s'il était constitué de mousse ou d'on ne sait trop quoi. Mais Shizu ne se posa pas plus de questions et continua sa lancée. Et elle s'arrêta quand elle eut réussi à atteindre le haut d'une petite colline. D'ailleurs, notre petite touffe rose l'avait remarqué dès son arrivée et décida une fois dessus de s'y allonger. Ses yeux profonds fixaient droit devant eux, regardant tout et rien à la fois. Au bout d'un certain temps, ses lourdes paupières se fermèrent, la grande enfant s'abandonnant corps et âme aux bras de Morphée.

Mais soudain, sans qu'elle s'y attende, une petite mélodie commença. Peu à peu elle s'amplifiait, interpellant la curiosité de Shizu.

« C'est quoi ? ... Une guitare ? »

Elle avait surement raison, mais elle n'avait pas la tête à réfléchir et du coup, la jeune demoiselle se laissa emballer dans la cadence. De belles et douces notes l'entraînaient dans un trou noir et profond. La peur de ne plus en ressortir, montait en elle. Et là, elle sursauta.
« Non !! »

Un jeune homme inconnu était assit sur le sol. Celui-ci avait énormément de charme, de tact et sa beauté était « tape à l'oeil ». Un visage fin, presque enfantin et avec, sans avoir l'intention de le vexer, une touche de féminité. Ses yeux sont d'un rare bleu-verdâtre, presque envoutant. Mais ce qui amusa le plus Shizu au niveau de la tête de cet étranger, c'était la couleur de ses cheveux. Ceux-ci étaient d'une couleur assez particulière, blanc... A vrai dire, Shizu n'avait jamais vu quelqu'un se gambadant avec une couleur de cheveux différente du commun des « moutons » à part elle avec sa touffe rose ; Et sur ce point de vue, elle se reconnut entièrement. Mais après avoir poussé ce cri et après avoir fini sa séance d'observation, elle comprit un peu de temps après qu'il était le fameux joueur de cette mélodie, qui lui avait fait si peur malgré sa beauté.
Mais le problème n’était pas là, elle venait de crier devant quelqu’un dont elle n’avait pas connaissance, ce qui forma une petite crise d’angoisse à la jeune fille.
*Non ! Qu’est ce qu’il va penser de moi ?! En plus il m’a vu dormir ! Il faut que je trouve un moyen de détourner la situation, vite ! *

La jeune fille était complètement paniquée et elle avait une peur effroyable que les autres la jugent mal par apport à ses agissements. Et vu le cri qu’elle venait de pousser, ainsi que la situation dans laquelle elle était quand il fut arrivé… Shizu ne pouvait rester calme. Sans avoir le temps de réfléchir, elle sortit la première chose qui lui était passée par le crâne.

« Hum… Qui es-tu ? »



EN COURS
[ T'inquiète pas Elio, je ne t'ais pas oublié :P ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre in the garden :3 [PV Elio]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre in the garden :3 [PV Elio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Only Sadness :: Extérieurs du Pensionnat :: Les Jardins-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit