La tristesse et le cauchemard vous consumes...ainsi votre Daemon vous protègera..Hentai/Yuri/Yaoi NC-16ans

Partagez | 
 

 Ryuichi Toyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:33

~* Votre Personnage *~


Nom :
Toyama

Prénom :
Ryuichi

Sexe :
Masculin

Orientation Sexuelle :
Bisexuel

Age (15-25ans) :
19 ans

Origine :
Japonaise

Pourquoi vouloir tuer les Daemons ? :
Y répondre dans les moindres détails n’est pas une chose simple. Tout d’abord, il y a une grande part de son éducation qui le mène à être après les Daemons, sans pour autant songé à les tués. Mais il faut rajouter que les embrouille avec des Daemons Ombres ont suffit à le faire changer de vision du monde. Daemons Sages comme Daemons Ombres, tous méritent purement et simplement la mort, sans autre forme de procès.
En soit, Ryu agit par vengeance et par colère à l’encontre des Daemons.
(Cf Bio pour plus amples informations)

Chasseur Bon / Neutre / Mauvais ? :
Complètement mauvais. Il catalogue tous les Daemons comme étant des Daemons ombres. Il ne leur accorde ni confiance, ni crédit à la moindre de leur parole. Mais le bénéfice du doute demeure pour les humains…


Description Physique (6 lignes min) :
Ryuichi n’est pas seulement sombre mentalement, il l’est aussi physiquement.
Pour commencer, il est assez grand, puisqu'il mesure plus d'un mètre quatre-vingt cinq. D'une apparence fragile et menu, il est presque ce qu'on pourrait appelé un trompe l'oeil. Certes il n'a pas une carrure surdéveloppé, mais il est loin d'être un ver de terre et de n'avoir aucune force. Toute la partie musculaire du jeune homme n'est que finement développé lui permettant d'être ce qu'il est.
Le regard du jeune homme est sombre, d'un marron virant sur le noir, mais si on le regarde de plus près, on peut noter une cicatrice encore récente au niveau de son oeil gauche, légèrement teinté de sang. Par chance, la blessure n'a pas touché son oeil, lui permettant de garder ainsi la possibilité de s'en servir, mais sa vision de ce côté-là à diminuer. Il a d'autres cicatrices qui parsèment son corps, mais aucune n'est visible s'il est habillé. Celle qu’il s’efforcera de cacher est une étoile dans sur son poignet gauche. Elle date de longtemps et n’a pas été suffisamment profonde pour couper ses nerfs, mais il sait que le temps n’effacera pas plus la cicatrice qu’elle est maintenant. Il est fréquent qu’il ait un bracelet en cuir sur son poignet gauche pour masquer la dite cicatrice.

Le fin visage du jeune homme est encadrée par une chevelure assez remarquable. De nombreuses mèches assez courtes tombent de part et d'autres de son visage. D'une couleur mêlant le cuivré et la noirceur, les autres mèches de ses cheveux sont coupé trop courtes pour être réellement significative, puisqu'elles atteignent à peine le centimètre de long.

D'un point de vue vestimentaire, Ryuichi est très agaçant. Il apprécie uniquement les tenues pratiques, à savoir des pantalons ni trop larges ni trop serrés et des T-shirts, de préférence à manches longues, pour masquer les cicatrices trainantes. Mais les couleurs restent toutes sombres, allant du noir au rouge sombre en passant par le bleu nuit.


Description Mentale ( 6 lignes min) :
La confiance est une chose que nombre de personne considère nécessaire pour établir une relation. Cela n’est absolument pas le crédo du jeune chasseur. Il peut chercher à établir une relation sans confiance. Enfin de confiance venant de lui… S’il l’autre lui accorde la sienne, ce n’est pas son problème. Sa confiance envers autrui est vide, nulle, inexistante.

Son âme est noire. Sombre.

Rare sont ceux à le connaître plus que par ce qu’il laisse paraître. Froideur. Glacial. Sombre. Noirceur. Tels sont les mots qui viennent à l’esprit de quiconque rencontrant Ryuichi pour la première fois. Il ne semble pourtant pas asocial, juste… Il est étrange. Un côté froid, glacial, mais un certain côté attirant malgré tout. Non pas qu’il soit plus beau ou quoique ce soit. Plutôt une aura de tristesse qui se dégage de lui, vous prenant silencieusement et irrémédiablement au piège. Mais il est trop tard quand vous vous rendez compte de votre erreur.

Son âme est noire. Sombre.

Il est cruel, les Daemons l’ayant rencontré pourraient le certifier… S’ils en restait suffisamment en vie pour cela. Mais son côté sans pitié lui a constamment fait abréger les souffrances de ses victimes quand elles étaient prises dans ses mailles. Il y a bien certains qui ont réussi à éviter la mort, mais le chasseur va veiller personnellement à rectifier cette erreur.

Son âme est froide… Comme celle d’un mort…

Sa froideur n’a d’égale à son professionnalisme. C’est un chasseur. Sa proie, il la traque, la trouve, la débusque et la tue. Sans autre procès, sans se préoccuper des sentiments des autres quant à sa proie. Si des humains s’y sont accroché, dommage… Sinon, tant mieux. Pas de pitié… est son crédo de chasseur.

Son âme est celle d’un mort…

Fermer son cœur, éviter quiconque de le blesser. Jamais plus il n’enterrera sa famille. Une fois l’a suffisamment choqué. Et pour ce, il refuse toute relation avec autrui. Personne n’est dans ses relations hormis en tant qu’informateur involontaire, ou amant du moment. Il ne joue pas avec les sentiments des autres, sur ça, c’est net. C’est juste pour passer le temps, les deux parties se doivent d’être d’accord sur ce point. Si ça chercher à aller plus loin, tout s’arrêtera net. Il ne l’avouera jamais, le jeune Japonais est effrayé à l’idée simple d’une relation humaine prenant en compte des sentiments aussi bien amicaux qu’amoureux.


Biographie (15 lignes min) :

La maison était silencieuse. Si silencieuse, si tranquille. Enfin c’était ce que pensait les personnes du dehors, puisque l’immense jardin ne leur permettait de voir que de vagues ombres bouger au sein de la demeure Satoma. Les voisins les croisaient de temps à autres, mais comme le père était diplomate – enfin selon les rumeurs – il n’était pas rare de le voir protéger par diverses personnes.

« Ryuichi !
- Oui, monsieur Satoma ? »

Officiellement, le jeune Ryuichi travaillait pour l’homme en tant que garde du corps. Mais il ne faisait presque jamais ce travail-là, se focalisant sur son travail officieux, que lui fournissait son employeur. Ce n’était pas comme si la situation lui paraissait farfelu. Son univers avait toujours été ainsi. La famille Toyama avait toujours travaillé pour les Satoma. Il ne faisait que poursuivre ce flambeau avec une joie parfois malsaine.

« Il y a un pensionnat qui a ouvert ses portes. Fais-y le ménage !
- Bien, Monsieur. »

Sans ajouter d’autres mots, le jeune chasseur prit l’enveloppe que lui tendait son patron. Des informations sur Only Sadness. Jetant un regard sur les âges des étudiants, il commença à mettre en place ce qui lui servirait de plan pour ce petit séjour culturel.

« Monsieur, le ménage risque d’être long…
- J’en ai conscience. Mais savoir que ces êtres vivent m’insupportent. Fait donc ton travail en silence ! »

* Crachons pas dans la soupe, tant que je suis loin de ce bureaucrate mal aimable et egocentrique… Profitons…*

Après quelques œillades, le jeune homme prépara rapidement ses affaires. Au moins une mission un poil amusante… Enfin tant qu’il pouvait se défouler sur les Daemons, tout lui allait…

### Quelques heures après ###

Dieu que le paysage était terne et semblable. Toujours aussi semblable. Rien n’avait changé malgré les temps qui s’étaient écoulés. Il avait cessé depuis longtemps de constater des changements dans la vie. Elle était terne et le resterait, quoiqu’il se passe. Terne depuis cette froide nuit d’hiver, depuis qu’on lui avait arraché les siens…
Attrapant une cigarette à la va-vite, le jeune homme retint un soupir de lassitude. Ne pas y penser était son unique crédo. Pour ne pas sombrer dans la folie. Il avait déjà eu un mal fou à sortir vivant de cette période, alors si les souvenirs venaient s’y mêler, c’était perdu.

### Flash back : De nombreuses années avant ###

Trois tombes. C’était désormais là où vivrait les siens. Trois endroits tous blancs, entourés de d’autres tombes. Juste trois noms, trois vies qui s’étaient achevés, le laissant derrière…

Pourquoi la vie était si cruelle ? Pourquoi restait-il derrière, meurtri ?

« J’vous vengerais. » murmura-t-il, comme ultime promesse aux défunts. Il ne laisserait pas leurs assassins trainer sans remord dans le monde des vivants. C’étaient des monstres. Des morts qui devaient rester des morts ! Pourquoi revenir ? Pourquoi faire souffrir autant ?

### Fin du Flash back ###

« Monsieur, Monsieur Satoma ne veut pas qu’on fume dans sa voiture. »

Levant un sourcil vers le chauffeur, le jeune homme retint un soupir de lassitude. Affligeant ce petit vieux. Enfin, tant qu’il sortait le porte-monnaie quand c’était nécessaire… Jetant un dernier regard sur les documents, le jeune homme lâcha un soupir de lassitude.

« Manque pas de culot, l’vieux ! »

La lueur sadique dans son regard n’annonçait rien de bon. Mais la plupart des autres personnes qui le connaissait savait qu’il valait mieux ne pas se le mettre à dos. Déjà que sa froideur n’avait d’égale à sa sociabilité… Silencieusement, le chauffeur ne songea même pas à corriger le gamin sur son vocabulaire.
Regardant le chauffeur, la question suivante fut sur la distance restante entre ici et là-bas. Peu… Tant mieux, il finirait seul, ferait ses rapports comme promis et comme toujours… Oui, tout irait… Il avait le droit de partir…

*Lèche-bottes !*

Le côté affligeant était qu’il était tout aussi lèche-botte que le chauffeur. Heureusement qu’il ne faisait pas ça, ce devait être d’un ennui monstre… Devoir supporter les caprices de Mademoiselle, les caprices dépensiers de Madame et les déplacement d’affaires de Monsieur… plus les quelques courses autres…

Sortant son paquet de cigarettes, il en ralluma une, et brula sans remord les papiers. Il les connaissait, pas la peine de les laisser trainer… Surtout dans un lieu où le fouinage serait de mise… Ne rien laisser trainer qui permettrait de savoir ce qu’il faisait réellement dans ce lieu. Laisser les autres pensez qu’il avait 19 ans et qu’il venait juste pour le pensionnat.

« J’t’attends avec joie, petit Daemon… »

Sourire sadique sur les lèvres, le jeune homme reprit sa marche. Selon les sources de monsieur Satoma, l’un de ces chers tourmenteurs étaient présents… Le dernier de la liste… Enfin sur la liste vengeance. Un parmi tant d’autres sur les autres listes… Il avait cessé de compter depuis longtemps.

Fermant les yeux, le jeune homme vit un visage se poser sur ses paupières closes. Il connaissait ce visage. Depuis la nuit honnie. Et étrangement, il craignait un peu de devoir le revoir… Certes, il le voulait mort, il le haïssait viscéralement, mais…

Oublier…

### Souvenir des évènements : Huit ans plus tôt ###

« Père ? »

Un Ryuichi, version moins sombre, plus jeune, venait de rompre le silence, regardant avec une lueur d’étrangeté son père. Il n’était pas dans les habitudes qu’il s’arrête aussi brutalement dans le couloir de l’appartement.

« Emmène Sakura. »

Sans contester l’ordre sec de son père, le jeune Ryuichi s’approche de sa jumelle et attrapa sa main. En deux mouvements il l’entrainait vers le chemin qu’ils venaient de parcourir. Mais rapidement, ses pas se stoppèrent pour laisser son regard se poser sur la personne qui l’empêchait de continuer à avancer. Laissant sa sœur derrière lui, le jeune garçon resta sur la défensive.

« Ne fuit pas, petit... Le plus marrant arrive seulement…
- Tu m’en laisses un bout ? »

Sursautant sous la voix féminine qui venait de rompre la phrase, Ryu se tourna vers sa source, pour découvrir une autre personne se trouvant plus loin, mais derrière son père. Il se demandait qui ils étaient. Des Humains ? Des Daemons ? Il savait se qu’il devait faire. Protéger Sakura. Personne ne ferait de mal à sa jumelle.

« J’te laisse la môme ! »

Vagues souvenirs qu’était la suite des évènements. Du sang, des cris, des pleurs, des supplices… Des murmures…
Vagues images de son père ensanglanté, de sa sœur dans un état aussi catastrophique… D’un Daemon qui était apparu en cours de route, dans un état tout aussi pitoyable…

### End ###

Le jeune homme jura en jetant son mégot. Il s’était promis d’oublier cette soirée. D’oublier qu’on l’avait retrouver mourant, et qu’il avait eu de la chance… A moins que ce n’ait été le choix de ce fichu monstre. C’était possible. Retirant son bracelet en cuir sur son poignet gauche, le jeune homme posa son regard sur la cicatrice que lui avait fait le Daemon. Un des rares souvenirs dont il se rappelait. Un couteau de glace creusant un peu plus son corps. Juste une marque. Pour leur prochaine rencontre, lui avait-il dit, avec un air sadique.


Avez vous vraiment lu notre Règlement ? (vous devez trouver le code qui s'y cache) : James Bond vient à ma rescousse

Autres Détails :
a) Il n’a pas croisé son propre Daemon… (S’il y a un fou pour le faire…) Mais si jamais il daignait ce montrer, le jeune homme n’hésiterait pas à l’abattre froidement. Sauf si on arrive à lui montrer la différence entre les gentils et les mauvais Daemons…
b) Il a la mauvaise manie de fumer. Quasiment tout le temps. Sans raison…


[color=white]~* Vous Même *~[/color


Nom (facultatif) : Chuuuuuuuuut… C’est secret défense

Prénom (facultatif) : C’est tout aussi secret défense.

Comment avez vous connu le Forum ? : Via un autre fofo

Serez vous présent ? : Autant que faire ce peu.

Aimez-vous le graphisme du forum ? Voui *__*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:35

WAHOU PREMIER CHASSEURS !!

Tu mérites un biggg câlins pour cela !

* CÂLINS *

Bienvenue =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:39

Bienvenue ! * * . . .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:40

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:44

Wilkome ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:48

bienvenue!

*lui plotte les fesses et prend la fuite en rigolant comme un dément, faut pas chercher...xD*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 21:49

Merci à tous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 22:28

J'attendrais notre validation pour qu'on puisse rp ensembles...si ça te tente toujours... =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 22:43

Bienvenue, Mr. Le chasseur XD
Le premier du forum je suis émue là :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Jeu 13 Nov - 22:58

Holalala !!! Attention a nous voila un vilain chasseur qui va nous botter le derrière ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   Ven 14 Nov - 19:26

Bienvennue

Ta fiche est bonne pour moi, il n'y a pas trop de répitions etc..

Donc, ne voyons rien à l'horizon, je te valide Cher Premier Chasseur


Kuhuhu ce serait pas moi qui ai tué ta famille ? niark...

Bon ok j'arrête u.u
Chambre 4 !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ryuichi Toyama   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ryuichi Toyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RYUICHI SAKAMOTO
» - Présentation de Kazuha Toyama. ❀
» [Konoha] Clan Senju
» Entre étudier & enquêter [PV; Kazuha Toyama]
» J'ai un problème! On peux m'aider?! [Avec Aya Ryuichi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Only Sadness :: Rejoins-nous :: Chasseurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit