La tristesse et le cauchemard vous consumes...ainsi votre Daemon vous protègera..Hentai/Yuri/Yaoi NC-16ans

Partagez | 
 

 Akihito Masaki [EN COURS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Akihito Masaki [EN COURS]   Mer 19 Nov - 16:23




Nom: Masaki
Prénom : Akihito
Sexe : Masculin
Orientation Sexuelle : Bisexuel à tendance Gai.

Age : 19 ans


Origine : Nippone

Daemon sage /Daemon ombre / Daemon neutre : Daemon neutre

Elément voulut : Terre

Apparence Animale : Serpent du lait

Club : Aucun, cela ne l'intrigue pas spécialement.

Comportement envers les Humains : Ce jeune homme de 19 ans est assez violent, distant, méchant et sadique envers les humains. Il ne peut supporter leur simplicité d'esprit et leur naïveté hors du commun... Mais il y a une exception à la règle, Lorenzo, qui est son maître tant respècté. (Et oui Lorenzo Di Sole a accepté! ^^)

Description Physique : Sa grandeur et sa musculature prononcée sont ses deux atouts majeurs au niveau du physique. D’ailleurs, cela lui permet souvent de se sentir supérieur face à ses souffres douleurs et ses ennemis. Sa beauté est sans égale. De ses deux beaux yeux en amande de couleur vert émeraude, il charme les foules et de sa grande bouche s’y logent des dents acérés et redoutables… Son teint de peau ressemble à celui d’un malade qui n’a pas vu le soleil depuis des lustres : pâle et fade ; et celle-ci dégage une aura plus que désagréable. Ses cheveux sont naturellement blonds, avec deux mèches teintés de noir aux reflets violet qui partent sur les côtés de son fin visage.
EN CONSTRUCTION


Description Mentale :

Biographie : Sous un cerisier en fleurs, il observait avec regret et désespoir, les cieux parsemés d’immenses nuages, au-delà de son regard sans fond. Allongé sur le sol, il sentait petit à petit son corps qui s’émergeait dans une marre de liquide rougeâtre. Ses membres l’abandonnaient un part un et ses larmes n’osaient pas couler le long de ses joues si pâles. Malgré que son corps fût tranché de son épaule droite à sa hanche, le jeune homme ne ressentait aucune douleur, ce qui lui fit remarquer que son destin était scellé. Pourtant il essaya de se relever, mais son aspect physique ne lui appartenait plus ; son esprit ne pouvait réagir face à la situation dans laquelle il s’était mis. Abandonnant tout espoir de survie, il ferma quelques instants ses paupières, attendant que la mort vienne récupérer son bien. Mais soudain, enfoncé dans une peur indescriptible, toute son existence lui revint en mémoire pendant une fraction de seconde…
Fraîche et éclairée par la pleine lune était la nuit où il naquit dans ce monde de violence qu’était le Japon à cette époque là. Les dirigeants de la patrie avaient appelés ces années là « l’ère Meiji », ce qui est le symbole d’un gouvernement éclairé. Malheureusement, cette « soumission » à la modernisation du Japon n’était pas prête d’être acceptée au près de tout le peuple ; les anticonformistes persistaient. Notre jeune homme, qui était au part avant qu’un enfant, fut éduqué en tant que futur samouraï, élevé par la milice après avoir été vendu par ses pauvres parents. Malgré cela il ne leurs en a jamais voulu, car il pensait que c’était la solution la plus juste pour qu’ils permettent de survivre à la pauvreté et pour qu’il puisse être élevé plus convenablement. Cette forme de maturité fut très vite remarquée par ses supérieurs, qui furent de lui au fil du temps qui passait, un véritable guerrier dans l’âme. Chaque jour était une bataille. Les entrainements se suivaient et les instructeurs donnaient de durs obstacles à franchir aux apprentis samouraï. Bien sûr il ne faut surtout pas croire que cela étaient facile pour ces ribambelles de jeunes guerriers, mais c’était surement le seul moyen pour eux de s’en sortir indemne de la vie qui les attendait.
A ses 11 ans, notre petit homme passa son passage de grade, une épreuve difficile de combat et d’endurance. Chaque membre devait se combattre les un à la suite des autres sans s’arrêter, pour cause les coups de bâtons étaient très vite donnés. Notre Akihito fut le premier à passer, au malin plaisir de ses sensei, qui le regardait avec amusement. Mais le jeune garçon n’eut pas la réaction de panique attendue au près des spectateurs. Debout sur le tatami, il prit son *boken de sa main droite, une désagréable expression se formant sur son visage d’enfant. Son premier adversaire s’avança fièrement, la tête haute, le regardant comme un moins que rien. L’arbitre de ce match s’avança en leur direction et lança un cri sourd. Ca avait commencé. Ils se déplaçaient tout deux en forme de cercle, ne se quittant pas du regard. L’adversaire d’Akihito mit son arme vers le haut et courut vers celui-ci en oubliant de maintenir sa garde. Le jeune guerrier en profita et passa sur le côté, frappant de plein fouet ses côtes avec son arme. Sur le coup, le pauvre tomba par terre sans avoir eut l’occasion de se défendre. Cela avait soudain rabaissé la confiance de la plupart des participants et en avait effrayés d’autres. De plus Akihito semblait y prendre énormément de plaisir, d’ailleurs il se mit tout à coup à rigoler. Rigoler si fort que ses supérieurs eurent pendant quelques petits instants des frissonnements étranges. Les autres adversaires reçurent le même sort un par un, tombant toujours au final à même le sol. A la fin, les sensei eurent besoin de le tenir pour qu’il ne puisse plus attaquer. Les combats répétitifs lui avaient donnés beaucoup d’adrénaline, une sensation qu’il était loin de détester. A la suite de cet évènement pour le moins surprenant de la part d’un élève, il eut une réunion dirigé par le maître du dojo, qui était organisée pour décider de son passage en grade supérieur. Certes il y eut des objections et même des demandes de renvoie définitif, car laisser un gamin de cette trempe acquérir de l’expérience, pourrait être très dangereux pour les années à venir. Et se fut le cas…
Quelques années plus tard, quant-il atteignit ses 15ans d’existence, Akihito était déjà réputé pour ses meurtres et son manque d’humanité. Il était devenu un assassin, un anticonformiste, un indésirable à la recherche de pouvoir… Une chaude matinée, dans un des cartiers à l’Est de la capitale Akihito se promenait paisiblement sur les grandes places peuplées de commerçants et de passants, qui d’ailleurs le regardaient d’un air apeuré, ce qui avait des tendances à titiller l’assassin. Puis là, sans vraiment s’y attendre, il entendit une femme chuchoter à une de ses compagnes « Regarder le, ce n’est qu’un enfant et il se ballade comme ceci dans les rues, un sabre attaché à la ceinture malgré qu’on soit passé à l’ère Meiji. » Personne n’eut le temps de remarquer qu’il s’était déplacé, que la tête de la femme vola dans les airs, faisant gicler le sang. Puis une deuxième tête vola à son tour, cette fois se fut la tête de celle d’à côté. Tous pris de panique, ils ne pouvaient pousser des cris d’horreur tellement leurs corps étaient paralysés par la terreur que la présence de ce personnage incarnait. Et comme par à son habitude, la milice n’était pas assez active et les membres de celle-ci n’étaient pas assez dispersés dans la capitale. Aki’ se contenta de satisfaire sa soiffe de plaisir, en exécutant toutes les personnes qu’ils trouvaient sur son passage, de sa lame émergée par le sang. Ce genre de carnage continua pendant de nombreuses années, sans que personne ne puisse l’arrêter.
Mais bien sûr ce plaisir qu’il se procurait ne dura pas si longtemps que cela, malgré lui. Il rencontra, non par hasard, un samouraï de la milice qui le surveillait depuis déjà plusieurs semaines, l’observant sans cesse. D’ailleurs celui-ci ne se contenta pas de le regarder continuer ses amusements perpétuels, il le provoqua en duel. Lui, le jeune homme de 19 ans tant redouté, dont la valeur de sa tête vaut des milliers de pièces.
EN COURS


Avez vous vraiment lu notre Règlement ? :" Tu me prends pour une Balance ?"

Autres Détails : -Un de ses surnoms affectifs est "Aki", mais si vous n'êtes pas quelqu'un de particulièrement proche de lui, je vous consseil de ne pas l'employer.




Nom (facultatif) : ** *****

Prénom (facultatif) : ********

Comment avez vous connu le Forum ? : Je suis Shizu, l'adminette *-* (D'ailleurs Milo m'a même pas reconnu! T__T)

Serez vous présent ? : Oui ! ^^ Comme d'habitude

Aimez-vous le graphisme du forum ?: Bahhh Ui!!! >__<


Dernière édition par Akihito Masaki le Jeu 20 Nov - 14:42, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Milo Givenchy
.
.
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 28/10/2008

Feuille de personnage
Relations / Autres:

MessageSujet: Re: Akihito Masaki [EN COURS]   Mer 19 Nov - 16:43

Bienvennue ^^
N'oublie pas l'avatar, la correction des fautes et le reste = D

Sur ce bonne Continuation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://only-sadness.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akihito Masaki [EN COURS]   Mer 19 Nov - 20:09

[ T__T Milo!!! C'est moWa Shizu!!! Tu ne reconnais même pas ta propre cousine!!! ]


Autrement oui je ferais tout le p"tit truc habituel pour une présentation!!
X3 Je connais le Blabla !!!


autrement merci pour l'encouragement! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akihito Masaki [EN COURS]   Mer 19 Nov - 20:29

Aller esclave bosse!!

*vient fouetter les fesses de son esclave xD*

Bienvenue mon akichoucheri n'à moi xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akihito Masaki [EN COURS]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Akihito Masaki [EN COURS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Only Sadness :: Rejoins-nous :: Daemon(s) :: Daemon Garçon-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit